2018 -
Photographie

Étant le produit de longues expositions photographiques durant lesquelles un projecteur à diapositives réintroduit des archives familiales au sein du lieu d’où elles proviennent, les images réalisées deviennent ces espaces de projection pour et par le souvenir, figés et réactualisés par l’acte photographique. À la fois autoréférentielles et porteuses de mémoires nouvelles, elles évoquent simultanément l’historique estompé du quotidien des lieux et le trop plein d’affect dont ces derniers sont empreints.

Invitant à la relation de proximité entre la photographie et le regard que l’on porte sur elle, le projet pose les jalons d’une réflexion sur la lumière, sur l’affect photographique ainsi que sur les images qui nous habitent.